Pierre Dirigeant Manager Management Information en Mind Mapping

Dirigeants – Managers et Mind Mapping

Gestion de l’Information version toujours plus ! Viser l’exhaustivité sur un sujet. Piège du mythe de la complétude. Pierre Dirigeant – Manager regardait les volumes de données croître et le rythme des actions réalisées s’affaisser. Un ressenti de désynchronisation. Changement permanent, incertitude, ajoutaient encore à la confusion. Résultat : Pierre était bien submergé et son rôle de Manager en souffrance. (voir vidéo ci-dessous).

Piège de l’Infobésité, et Réaction Immédiate

Pierre a choisi de porter un regard réaliste et humble, sur ce qu’il vivait en tant que Dirigeant. Ce moment de vérité peut ressembler à un aveu d’impuissance. Source d’inconfortable au début, mais 100% salutaire. Les masses d’informations et l’urgence ressentie, nous poussent à agir, ou plutôt réagir, en fonction de nos préoccupations immédiates. Selon notre évaluation du moment du problème à résoudre.

Pierre se pensait “Manager engagé dans l’action“, alors qu’il vivait sur un mode “Manager subordonné à l’urgence“. Avec stress en hausse de pouvoir de discernement en baisse. Pourtant, il savait que sa vision des projets allait évoluer avec le temps. Une fois les données interprétées grâce aux échanges entre les personnes. Mais la fuite en avant continuait. Le système lui, ne s’arrête jamais. Nos schémas mentaux ne bougent pas à la même vitesse (nous risquerions l’ivresse). Il nous faut donc rester flexible sur nos représentations, sans emballement. Sinon perception et cognition se brouillent, jusqu’à la myopie totale. Pierre en était là quand je l’ai rencontré.

Le Mind Mapping pour les Chefs de Projets commence très simplement avec 3 idées clés

L’installation d’un stress nuisible, mais durable :

  • Confiance affaiblie sur le Manager à incarner
  • Perte de contrôle imminente, encore amplifiée
  • Mauvaise lecture des compétences des équipes
  • Perte du pouvoir de régulation entre personnes
  • Baisse d’énergie et décodage troublé des enjeux

Le risque augmente de générer des déséquilibres. Les stratégies de compensation qui s’inspirent des expériences passées, sont souvent déceptives. Changer, oui, mais comment ?

Sélectionner les infos, pousser l’intuition

En tant que Dirigeant, Pierre doit cultiver la vision et disposer d’une longueur d’avance. Les informations qu’il croise sont multiples, diverses, fragmentées. Autant de sources humaines que digitales. Alors, il faut s’y retrouver et cultiver son agilité. Pierre avait une vision très “processus” de la décision. Disposer d’un maximum d’informations, évaluer, comparer sans cesse. Et décider enfin. Mais cela prend du temps et coûte en stress. Avec le Mind Mapping, il mesure à quel point il peut être plus sélectif dans ses entrées d’informations. Mieux questionner, développer son intuition, et faire davantage confiance à ses équipes pour décoder et opérer les ajustements au quotidien.

1 heure de Rdv et initier un mouvement

Mon échange ne tarde pas à résonner chez Pierre.
Avec le Mind Mapping, on commence par sortir d’une “vision industrielle” de l’information. Il ne suffit pas d’accumuler pour créer de la valeur. Je démarre souvent une Mind Map avec “presque rien“. Je n’en suis pas contrarié pour autant. J’y vois plutôt la chance de challenger voire remodeler mes représentations“.

Et l’échange de se poursuivre ainsi : “L’Information est une matière vivante, elle se renouvelle. Je deviens attentif aux changements d’états, aux processus, aux modes de régulations. Je relâche de la pression sur le résultat final. Ménager son espace cognitif et informationnel. Avec le bon niveau de conscience, le résultat prend soin de lui-même.” Son récit

Le Mind Mapping version Info-Décision

La flexibilité, la fluidité de l’information pour un meilleur pilotage stratégique. Fluidité pour clarifier et adapter nos propres idées et croyances. Et pour sortir des situations de conflit ou bloquées. Avec une Mind Map, creuser une alternative apportée par un collaborateur, revient toujours à progresser dans l’étude de la situation présente. On repère mieux les talents, et on les utilise comme nouveaux modes de régulation.

La Carte Mentale, est un vrai outil de médiation cognitive. Et quand un consensus est trouvé, la Carte offre des règles et des comportements pour sédimenter plus vite un accord. Avec une pratique répétée, le conflit change de statut. Il devient une composante normale des situations projets. Voire une marque de professionnalisme.

Information et Leadership Situationnel

 

Collecter, traiter, diffuser l’information, avec les interactions associées, joue aussi sur le terrain émotionnel. L’objectif du Management Situationnel : Aller chercher la performance dans un appel à l’énergie, à l’envie, au désir de chaque personne. Cela se cultive aussi par une autonomie accrue de chacun. Une distribution élargie de l’information. À chaque collaborateur le soin de fabriquer du sens avec celle-ci. Le Mind Mapping pour questionner les évidences

Après tout, dans nos vies domestiques aussi, nous négocions le sens en permanence. Avec nos conjoints, nos enfants, nos amis. Dans l’entreprise, c’est pareil. Le Mind Mapping permet de cultiver une intimité avec son projet. Rentrer en résonance avec les sujets de ma carte Mentale et les contextes qui les portent. Par exemple, je ne décris pas ce qu’attend le client, je deviens le client. Plus habile à valoriser les informations de marché qui me parviennent. Une ressource créatrice d’énergie et motivation.

Des zones blanches sur des branches de la Carte Mentale ? Maintenant, “je sais que je ne sais pas“. Ainsi, le Mind Mapping va souvent puiser dans des choses non exprimées, dont les intuitions. La parole se libère davantage, avec plus de conscience des limites de chacun.

Cartes Mentales : l’art de questionner et d’écouter

 

Pour vous et pour vos équipes, Le Mind Mapping est une machine à questionner. Mais pas des questions “en l’air”, des questions enracinées dans un contexte. En lien avec d’autres morceaux de réalité perçue. Avec l’attention qui se redirige, se fixe et se re-développe, on voit une connaissance et un système qui croît. J’opère des bascules cognitives, là où il y avait parfois des conflits. Je suis une partie du système que j’explore.

Moins de batailles d’égo. Il n’y a pas un gagnant et un perdant. Il y a juste des apprentissages à faire. Avant les concurrents. Réunir dans une Carte, éléments de décision et données de pilotage projet, fait baisser le stress, tout en fixant le cap. Une façon de faire qui déclenche de nouveaux comportements, plus constructifs.

 

Vous aussi, comment Pierre avant vous, venez voir comment la Pensée Visuelle et les Cartes Mentales peuvent apporter du Sens et de la Valeur dans vos activités de Dirigeant – Manager. Mercredi Mapping est taillé pour cela.